WIEGO dans le monde: Newsletter, avril 2016

Nouveau programme Droit et emploi informel

Inde

Droit et emploi informel, le nouveau programme de WIEGO, a tenu sa première réunion de stratégie en novembre 2015 à Boston, aux États-Unis. Sa directrice, Marlese von Broembsen, qui avait constitué un programme de maîtrise interdisciplinaire en justice sociale à l’Université de Cape Town, avant d’accepter une bourse de recherche de Harvard Afrique du Sud, dit s’intéresser surtout à la gouvernance des chaînes de valeur mondiales et comment les travailleuses et des travailleurs en sous-traitance sont insérés dans celles-ci. À elle se sont unies Pamhidzai Bamu-Chipunza, du Zimbabwe, Coordonnatrice pour l’Afrique, avocate en droit du travail, qui a longtemps travaillé sur les problèmes des travailleuses domestiques, et Tania Espinosa Sánchez, de Mexico, Coordonnatrice pour l’Amérique latine, avocate spécialiste des droits humains et experte des questions touchant les récupérateurs de matériaux. Les responsables du programme se sont réunies avec les hauts responsables de l’équipe WIEGO pour élaborer des stratégies et planifier les travaux à mener au cours des trois prochaines années.

Collaborant avec des collègues et membres de WIEGO de divers titres, y compris le programme Organisation et représentation, l’équipe contribuera à faire appliquer aux niveaux nationaux la recommandation 204 (Transition de l’économie informelle à l’économie formelle) et sera aux côtés des travailleuses à domicile, en juin, lors des négociations à la Conférence internationale du Travail concernant les chaînes de valeur mondiales. Tania travaille en ce moment sur un cas qui sera présenté à la Commission interaméricaine des droits de l’homme pour mettre en évidence les violations des droits humains à l’endroit des travailleurs informels en Amérique du Sud. En outre, l’équipe du programme, de concert avec ses homologues chargés du programme Politiques urbaines et de Villes focales, travaillera à réaliser l’ensemble des droits constitutifs du « droit à la ville » et à promouvoir les stratégies juridiques en faveur des vendeurs de rue et récupérateurs de matériaux à l’échelle de la ville.

Vers Habitat III

Ghana
Jonathan Torhovnik/Getty Images Reportage

En prévision de la Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable — Habitat III comme on l’appelle aussi —, WIEGO jouera à Quito (Équateur), en octobre, un rôle clé dans le plaidoyer en faveur de la reconnaissance et de l’intégration des travailleuses et les travailleurs informels et de leurs moyens de subsistance dans les nouvelles priorités urbaines:

  • Unités de politiques : Marty Chen, Coordonnatrice internationale de WIEGO, Sally Roever, Directrice du programme Politiques urbaines, et Sonia Dias, Spécialiste du secteur des récupérateurs, sont des membres actifs des trois unités de politiques de Habitat III consacrées au développement économique urbain, aux cadres socioculturels et au droit à la ville, respectivement.
  • Campagne urbaine mondiale : WIEGO assure sa participation au processus Habitat III en étant coprésident, avec Slum/Shack Dwellers International (SDI), du Grassroots Partner Constituency Group (groupe de partenaires des organisations de base) de l’Assemblée générale des partenaires (GAP) de la Campagne urbaine mondiale. En février 2015, Mike Bird, Chef des opérations de WIEGO, a contribué à la préparation du rapport des coprésidents à la réunion du GAP à Berlin. WIEGO préside également le sous-comité de la Campagne urbaine mondiale chargé des communications.
  • Réunion régionale d’Afrique à Abuja, au Nigeria : En février 2016, Victoria et Gbenga Komolafe, Secrétaire générale de la Federation of Informal Workers' Organizations of Nigeria (FIWON), ainsi que trois autres représentants de la FIWON, ont participé à la réunion régionale d’Afrique Habitat III et organisé en marge de celle-ci un événement centré sur les expériences des travailleurs informels au Nigéria et dans le cadre duquel Victoria a contribué en tant que membre du Comité consultatif à la Déclaration finale de la réunion d’Abuja.
  • Réunion Groupe d´experts d’Afrique: En janvier 2016, Victoria Okoye, Spécialiste en plaidoyer urbain de WIEGO, a participé à la réunion du Groupe d’experts chargé du rapport régional Habitat III pour la région d’Afrique.

L’équipe WIEGO et les organisations membres ont participé à d’autres événements à l’appui des villes inclusives et du développement urbain durable, notamment une réunion régionale de la Plate-forme mondiale pour le droit à la ville, qui s’est tenue à Johannesburg (Afrique du Sud) en novembre 2015, et l’Atelier international sur les villes inclusives à Bogota (Colombie), en janvier 2015.

Lire « The New Urban Agenda must prompt planners to recognize informal labour » (les nouvelles priorités urbaines doivent inciter les urbanistes à reconnaître le travail informel), par Marty Chen, sur le blog de WIEGO (publié n anglais pour la première fois sur Citiscope)

Rencontre nationale des travailleuses et travailleurs informels à Lima, au Pérou

Pérou

En novembre 2015, WIEGO et la Fondation Friedrich Ebert (FES) ont réuni les organisations des travailleurs informels dans tout le Pérou pour une rencontre nationale. Objectif : célébrer le travail que fait WIEGO depuis six ans à Lima dans le cadre de l’initiative Villes focales de même que dans deux autres villes au Pérou, et en tirer des enseignements. Plusieurs membres de l’équipe WIEGO étaient sur place, à Lima, pour soutenir le travail que Carmen Roca, Conseillère régionale pour l´Amérique latine, et Edith Anampa, Agent de projet, ont mené sur le terrain.

En apprendre plus sur la Rencontre national des travailleuses et travailleurs informels (en anglais ou en espagnol) ou lire la page Storify de l’événement, Encuentro Nacional de Trabajadores en Empleo Informal en Lima, Perú (en anglais et en espagnol)

20e anniversaire de la Convention C177

Thaïlande
Paula Bronstein/Getty Images Reportage

En mars 2016, HomeNet South Asia et WIEGO se sont réunis à Ahmedabad, en Inde, pour démarrer la célébration du 20e anniversaire de la Convention sur le travail à domicile C177 et la campagne en faveur de sa ratification. Les travailleuses et travailleurs à domicile des pays d’Asie du Sud et d’Asie du Sud-Est, ainsi que des partenaires et des représentants gouvernementaux, se sont réunis pour discuter des progrès accomplis et des plans à mettre en œuvre.

Cet événement s’appuyait sur la Déclaration et le plan d’action adoptés à la Conférence mondiale des travailleuses et travailleurs à domicile, en février 2015, à New Delhi, en Inde. Depuis lors, les organisations s’emploient à échanger leurs expériences, à renforcer leurs capacités et à promouvoir des politiques favorables. À Kampala, en Ouganda, les travailleuses et travailleurs à domicile et des organisateurs venus de l’Éthiopie, du Kenya, d’Afrique du Sud et de l’Ouganda se sont réunis pour évaluer les progrès accomplis et dresser des plans visant à faire reconnaître les travailleurs à domicile en Afrique. À ce groupe se sont joints des représentants de l’Argentine, de la Bulgarie, du Chili, du Pakistan et de la Thaïlande qui ont partagé leurs expériences et renouvelé leur solidarité. En décembre 2015, 25 représentants des travailleuses et travailleurs à domicile, appuyés par WIEGO, se sont réunis à Buenos Aires, en Argentine, pour un atelier consacré aux stratégies d’élaboration des propositions à soumettre au gouvernement pour promouvoir la loi couvrant les travailleuses et travailleurs en sous-traitance et améliorer les rapports statistiques les concernant.

Rapport sectoriel Récupératrices et récupérateurs de matériaux : Étude de suivi de l’économie informelle (IEMS)

 Amérique latine
Juan Arredondo/Getty Images Reportage

Le 1er mars, la Journée internationale des récupérateurs, WIEGO a lancé un rapport sectoriel, intitulé IEMS Sector Report: Waste Pickers (en anglais), rédigé par Sonia Maria Dias, Spécialiste du secteur des récupérateurs de matériaux, et Melanie Samson, ancienne Coordonnatrice WIEGO du secteur des récupérateurs de matériaux d’Afrique. Le rapport fait état des forces systémiques qui entraînent des changements dans le secteur des déchets dans cinq villes — Belo Horizonte (Brésil), Bogota (Colombie), Durban (Afrique du Sud), Nakuru (Kenya), Pune (Inde) — et les réponses des récupérateurs de matériaux ainsi que de leurs organisations à ces forces motrices. Ce rapport est le dernier des trois rapports sectoriels qui ont été publiés d´après l´Étude de suivi de l’économie informelle de 10 villes. Les deux premiers rapports ont porté sur les travailleuses à domicile (en anglais) et les vendeuses et vendeurs de rue (en anglais).

Lire le sommaire exécutif (en anglais ou en espagnol), du rapport sectoriel Récupératrices et récupérateurs de matériaux

En mai 2015, suite de l’atelier national des récupératrices de matériaux en Afrique du Sud, Vanessa Pillay, Agent du programme Organisation et représentation de WIEGO a lancé une série de réunions « d’écoute » des groupes de récupératrices dans trois villes sud-africaines : Sasolburg (novembre 2015), Pretoria (février 2016) et Pietermartizburg (à venir). Le programme se propose d’organiser une série de réunions visant à renforcer les capacités selon les questions prioritaires soulevées par les récupératrices de matériaux. 

Progrès des organisations de travailleuses domestiques d’Afrique

Afrique du Sud
Jonathan Torhovnik/Getty Images Reportage

En décembre 2015, des travailleuses domestiques des pays anglophones et lusophones d’Afrique, ainsi que des membres de la Fédération internationale de travailleuses domestiques (FITD), se sont réunis à Cape Town, en Afrique du Sud. Au cours des cinq dernières années, WIEGO a soutenu le développement de l’African Domestic Workers Network (AfDWN), et cet atelier a permis de constater les progrès réalisés par les travailleuses domestiques dans la région. L’équipe du programme Organisation et représentation de WIEGO, s’inspirant des méthodes participatives, a facilité les sessions interactives sur la planification dans leurs syndicats.

La technologie et l’avenir du travail informel

En février 2015, WIEGO et Practical Action, une ONG établie au Royaume-Uni, ont conjointement entamé un projet d’un an appelé « La technologie et l’avenir du travail informel », financé par la Fondation Rockefeller. Partant d’un ensemble spécialement conçu de méthodes qualitatives, ce projet de recherche exploratoire vise à étudier la technologie qu´utilisent actuellement les travailleuses et travailleurs informels, les technologies émergentes dans leurs secteurs et l’impact des systèmes technologiques municipaux (énergie, transports et déchets) sur ces travailleurs et leurs moyens de subsistance dans cinq villes : Ahmedabad, en Inde (en partenariat avec SEWA Academy); Dhaka, au Bangladesh; Durban, en Afrique du Sud (en partenariat avec Asiye eTafuleni), à Lima, au Pérou et à Nairobi, au Kenya.

Un rapport des conclusions du réseau de recherche WIEGO (couvrant Ahmedabad, Durban et Lima) sera publié à la fin de mars. Pour en savoir plus, consultez la page du projet (en anglais).

Programme de Statistiques

WIEGO continue de travailler à la révision de la Classification internationale d’après la situation dans la profession-93 (CISP), l’une des trois grandes classifications internationales dans le domaine des statistiques du travail. En tant que membres du Groupe de travail de l’Organisation internationale du Travail (OIT) chargé de la révision, Françoise Carré, Coordonnatrice de recherche de WIEGO, et Joann Vanek, Directrice du programme de Statistiques, ont comme objectif principal une meilleure identification et classification de plusieurs catégories de travailleurs informels : les travailleuses et travailleurs en sous-traitance, les entrepreneurs dépendants, les travailleuses domestiques et les travailleurs journaliers occasionnels.

En décembre 2015, elles ont participé à la deuxième réunion du groupe, à l’OIT, à Genève, en Suisse, où il était surtout question des entrepreneurs dépendants et des travailleuses et travailleurs en sous-traitance ou externalisés, à savoir, les critères utilisés pour identifier ces travailleurs qui ont un statut intermédiaire spécial en matière d’emploi, un statut distinct de l’employé autonome et de l’employé tout court.

Joann était une personne-ressource du programme de formation de l’OIT, Labour Market Statistics and Analysis Academy, tenu au Centre international de formation CIF-OIT à Turin, en Italie, en novembre 2015. Le cours a réuni 90 participants de 50 pays, dont des statisticiens du travail, des analystes de données et des cadres supérieurs. La conférence de Joann portait sur le genre et les statistiques du travail, y compris l’emploi informel, et la collecte et la compilation de données sur des catégories spécifiques de travailleurs informels.

Françoise et Joann ont été invitées à faire partie du Groupe d’experts sur la mesure de la qualité de l’emploi, qui a été établi par la Conférence des statisticiens européens et qui a fait entrer l’emploi informel comme indicateur expérimental dans la méthodologie pour mesurer la qualité de l’emploi. Étant membre de ce groupe, WIEGO a la possibilité de travailler sur la mise à l’essai de cette variable et, ce faisant, contribuer à l’application du concept de l’emploi informel dans les pays développés.

Nouvelles directrices des programmes Organisation et représentation, et Protection sociale

Dans le cadre de la transition prévue et au terme d’une recherche menée à l’échelle mondiale, WIEGO annonce la nomination de Jane Barrett et de Gisèle Yasmeen en tant que nouvelles directrices des programmes Organisation et représentation, et Protection sociale, respectivement. Jane, syndicaliste de l’Afrique du Sud, comptant plus de 30 ans d’expérience au sein du mouvement travailliste, est ancienne Secrétaire générale du Transport and General Workers Union (aujourd’hui le South African Transport and Allied Workers Union) et, encore récemment, agent de soutien aux affiliées du Congrès des syndicats sud-africains (COSATU). Gisèle a été encore récemment chercheuse principale à l’Institute of Asian Research de l’Université de la Colombie-Britannique. Auparavant, elle a été Vice-présidente de partenariats, puis de recherche, au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Sa thèse de doctorat portait sur les vendeuses et vendeurs de rue de nourriture à Bangkok, en Thaïlande. Les directrices sortantes, Chris Bonner et Francie Lund, continueront de travailler avec WIEGO en tant que conseillères auprès de leur programme respectif.

Présence de WIEGO dans le monde

Les membres de l’équipe WIEGO, invités à participer à des conférences et à d´autres événements dans le monde entier, se sont attachés à faire avancer les discussions en vue d’assurer et améliorer les moyens de subsistance informels.

Février 2016

  • Victoria Okoye a organisé en marge de la Conférence régionale Afrique - Habitat III, à Abuja, au Nigeria, une rencontre sous le thème : « Planification pour les travailleuses et travailleurs de l’économie informelle de l’Afrique dans le cadre du nouvel agenda urbain » à laquelle ont participé des représentants du FIWON. 
  • Sally Roever participait à une table ronde intitulée « Genre, actifs et villes justes : voies transformatrices vers Habitat III », organisée par la Fondation Ford, à New York, dans le cadre d’un lancement de livre. 
  • Marty Chen a été la conférencière principale et Sally Roever intervenante lors d’une conférence intitulée « Le ‘secteur privé’ le plus important : quelle place pour l’économie informelle dans la croissance verte et partagée ? », organisée conjointement par WIEGO, l’International Institute for Environment and Development (IIED), le  Centre de recherche forestière internationale (CIFOR) et la Coalition pour une économie verte (GEC). Cette conférence a examiné les liens entre l’économie informelle, la croissance verte et la croissance partagée à partir des études de cas provenant des économies alimentaires, forestières, minières et urbaines.
  • Marty a parlé également lors d’un séminaire sur l’économie informelle en Afrique, à l’Africa Research Institute à Londres.
  • Caroline Skinner, Directrice de recherche urbaine, a fait un exposé intitulé « L’économie alimentaire informelle : ce que nous savons, ce que nous avons encore besoin de savoir et les leviers potentiels pour les politiques », lors d’un événement public (Informalité et le système alimentaire urbain : politiques, pratiques et croissance partagée) organisé à Cape Town dans le cadre de la réunion annuelle du projet Hungry Cities (Villes affamées). Elle a également abordé le sujet « L’économie informelle : définitions, cadres conceptuels et tendances des politiques », lors de la réunion de recherche de Hungry Cities à Cape Town. Par ailleurs, au Département d’architecture de l’Université de Cape Town, elle a donné un cours de maître intitulé « Informalité : le défi pour les architectes ». 

Janvier 2016

  • À New Delhi, en Inde, Marty Chen a donné une conférence publique intitulée « Villes inclusives et les travailleurs pauvres des villes : informalité, genre et autonomisation », organisée par l’OIT, SEWA et un groupe local d’économie féministe, et à Mumbai, a coanimé un atelier à l’intention des travailleuses et travailleurs à domicile, parrainé par le South Asia Institute de Harvard et Tata Trusts.
  • Sally a, lors d’un séminaire international sur les villes inclusives à Bogota, abordé la question du travail informel et du droit à la ville. Cette rencontre a été parrainée conjointement par la Société andine de développement et l’Université des Andes.
  • Shalini Sinha, Spécialiste du secteur des travailleuses et travailleurs à domicile, a donné une conférence intitulée « La négociation collective dans le secteur non structuré : expériences des travailleurs à domicile et de leurs organisations », à la 7 e Conférence nationale sur les relations du travail à Jamshedpur (Inde).
  • Mike Rogan, collaborateur du programme Politiques urbaines de WIEGO, a participé à une table ronde organisée dans le cadre du Symposium national sur le salaire minimum à l’Université Wits, à Johannesburg.

Décembre 2015

  • Sally Roever a donné un exposé intitulé « Mobiliser le droit : les travailleurs informels et les systèmes juridiques dans les pays du Sud », avec Diana Kapiszewski, co-auteure, au Centre David Rockefeller d'études de l'Amérique latine de l’Université Harvard. 
  • WIEGO a soutenu une délégation de récupératrices et récupérateurs de matériaux à la COP 21 (visionnez cette compilation vidéo (en anglais) de la session «Récupérateurs : baliser la voie des solutions au changement climatique », à Paris, en France.   
  • Lucia Fernandez, Conseillère sectorielle WIEGO sur les récupérateurs, accompagnée par Sonia Dias, Ana Carolina Ogando et Vanessa Pillay ont participé sur la plate-forme en ligne BeWasteWise à une table ronde composée uniquement de femmes de WIEGO. Lucia a également participé au « Dialogue social sur le droit des récupérateurs de matériaux à la ville », à Montevideo, en Uruguay, et a coordonné, puis modéré la Séance de travail de recherche : anthropologie des déchets lors de la Conférence des anthropologues de Mercosur, en décembre, à Montevideo.
  • Justice for Domestic Workers (J4dw), une organisation établie au Royaume-Uni, a invité Karin Pape, Conseillère régionale WIEGO pour l’Europe, à prendre la parole devant les membres du Parlement et de la Chambre des Lords, parmi d’autres participants, réunis lors d’une rencontre au Parlement britannique suite à l’adoption d’un projet de loi contre l’esclavage moderne.

Novembre 2015

  • Laura Alfers, Directrice adjointe du programme Protection sociale de WIEGO, a donné un exposé lors de l’atelier organisé par la fondation Friedrich Ebert (FES) sur le Débat sur la protection sociale et la formalisation à Bangkok, en Thaïlande.
  • À Lima, au Pérou, Federico Parra, Coordonnateur régional WIEGO auprès des récupérateurs en Amérique latine, a présenté le cas des récupérateurs et récupératrices colombiens lors du la première rencontre nationale des travailleurs informels.
  • Lucia Fernandez a été modératrice d’un forum intitulé « Débat sur les efforts d’organisation autogérée et l’économie solidaire en Uruguay » à Montevideo.
  • Karin Pape a représenté WIEGO lors d´une réunion du G7 à Berlin, en Allemagne, où elle a donné un exposé intitulé « Autonomisation économique des femmes : un potentiel à libérer ». Elle a également participé à une table ronde sur les compétences pour l´autonomisation.
  • Caroline Skinner a donné un exposé intitulé « Rôle des détaillants informels d’aliments dans la sécurité alimentaire : un examen des données » lors de la réunion annuelle des chercheurs, organisée dans le cadre du projet Consuming Urban Poverty, à Cape Town, en Afrique du Sud.
  • Sonia Dias a, lors de la Conférence de recherche sur le monde du travail à Antalya, en Turquie, donné deux communications intitulées « Questions de genre dans les coopératives de récupérateurs au Brésil » et « Économie sociale et solidaire et coopérativisme chez WIEGO : le réseautage comme moyen de participer aux réseaux de solidarité ». Lors d’un atelier de la Banque mondiale à Washington, D.C. elle a donné un exposé sur le projet Gendre et déchets.

Nouveautés sur le blog de WIEGO

A New Research Study Gives Voice to Waste Pickers, Sonia Dias, 29 février 2016

Un nuevo estudio de investigación da voz a los recicladores y las recicladoras por Sonia Dias, 29 de febrero de 2016

The People’s Economy and the Future of Cities, Sally Roever, 22 février 2016 (publié pour la première fois sur le site de World Urban Campaign)

Inclusive Cities for Informal Workers, Marty Chen, 17 février 2016 (publié pour la première fois sur le blog Emplois et Développement de la Banque mondiale)

Ciudades Inclusivas para los trabajadores en empleo informal, Marty Chen, 17 février 2016

Growing a Dream: The Vaal Park Recycling Centre, Leslie Vryenhoek, 3 février 2016

Cultivando un sueño: El centro de reciclaje de Vaal Park, Leslie Vryenhoek, 3 février 2016

Reciclaje justo: Cambiando las actitudes hacia los recicladores y las recicladoras, Melanie Samson, 3 février 2016

La Nueva Agenda Urbana debe incitar a los planificadores a reconocer el trabajo informal, Marty Chen, 8 janvier 2016

Pope Francis, the Environment and Waste Pickers, Tania Espinosa Sánchez, 9 décembre 2015

El papa Francisco, el medio ambiente y los pepenadores, Tania Espinosa Sánchez, 19 décembre 2015 

Work and Human Development: A Q&A with Nohra Padilla on the Experience of Waste Pickers in Bogota, 15 décembre 2015

Trabajo y desarrollo humano: Entrevista con Nohra Padilla sobre la experiencia de los recicladores en Bogotá, 15 de diciembre de 2015

Four Lessons from Thailand’s Participatory Process in Gaining Universal Health Coverage, Laura Alfers et Francie Lund, 9 décembre 2015

Cuatro lecciones del proceso participativo de Tailandia para obtener cobertura sanitaria universal, Laura Alfers et Francie Lund, 9 décembre 2015

How a New Kind of “Modern” Urban Development Can Include Street Vendors, Victoria Okoye, 11 novembre 2015

Cómo un nuevo tipo de desarrollo urbano “moderno” puede incluir a los vendedores ambulantes, Victoria Okoye, 11 novembre 2015

Tunisia Leads the Way: Peaceful Dialogues After the Arab Spring, Ela Bhatt, 10 novembre 2015

Inclusive Cities: What Have We Learned? par Rhonda Douglas, 30 octobre 2015

Ciudades Inclusivas: ¿Qué hemos aprendido? par Rhonda Douglas, 30 octobre 2015

Nouvelles publications et ressources en ligne

Les publications et ressources suivantes ont été publiées entre novembre 2015 et février 2016. Vous pouvez accéder la base de données complète sur le site WIEGO.

Livres :

Crush, Jonathan, Abel Chikanda and Caroline Skinner, eds. 2015. Mean Streets: Migration, Xenophobia and Informality in South Africa.

Étude de suivi de l’économie informelle (IEMS) :

Dias, Sonia Maria and Melanie Samson. 2016. Informal Economy Monitoring Study Sector Report: Waste Pickers.

Dias, Sonia Maria and Melanie Samson. 2016. Executive Summary: Informal Economy Monitoring Study Sector Report: Waste Pickers

Dias, Sonia Maria y Melanie Samson. Resumen ejecutivo: Reporte sectorial del Estudio de Monitoreo de la Economía Informal: Recicladores y recicladoras

Dias, Sonia Maria e Melanie Samson. 2016. Sumário Executivo: Relatório do Setor Estudo de Monitoramento de Economia Informal: Catadores

Mkhize, Sibongile, Dube Godwin and Tasmi Quazi. 2014. City Report: Informal Economy Monitoring Study: Waste Pickers in Durban, South Africa.

Rapport

Lim, Lin Lean Dr. 2015. Extending Livelihood Opportunities and Social Protection to Empower Poor Urban Informal Workers in Asia. Rapport de WIEGO, OXFAM et la Fondation Rockefeller.

Ressources

Abizaid, Olga. 2015. ARB: Fighting for an Inclusive Model for Recycling in Bogota

Casey, Jonathan, Jenna Harvey and Kendra Hughes, ed. 2016. Review of Literature for the Technology & the Future of Work Project

Social Law Project and WIEGO. 2014. Domestic Worker Manual - South Africa 

Social Law Project and WIEGO. 2014. Manual for Street Vendors - South Africa

Wills, Carol and Elaine Jones. Developing Leadership and Business Skills for Informal Women Workers in Fair Trade.