WIEGO dans le Monde - Newsletter, Juillet 2015

Actualités Sectorielles
Les Programmes Fondamentaux de WIEGO
Communications
Nouvelles Publications


Article en vedette:

La délégation revient de la CIT 2015 avec une norme du travail historique pour les travailleurs et travailleuses informels.

WIEGO Delegates at International Labour Conference 2015

C'était la seconde partie d'un processus de deux ans sur la mise en place de critères en rapport avec la « Transition de l'économie informelle vers l'économie formelle » à la Conférence internationale du Travail 2015, à Genève, en Suisse. Le 12 juin, la Recommandation 204 a été adoptée : c'est la toute première norme de travail internationale qui soit spécifiquement dédiée à l'économie informelle.

En 2014 et en 2015, WIEGO a aidé la coordination d'un groupe de travailleuses et travailleurs informels, d'organisateurs et de sympathisants à la CIT (32 d'entre eux ont été totalement ou partiellement soutenu par WIEGO cette année), qui ont travaillé avec les alliés des syndicats pour garantir que les
voix des travailleurs informels étaient entendues et prises en compte.

La Recommandation comporte beaucoup de dispositions qui sont favorables aux travailleurs et travailleuse informels. À présent la tâche est d'assurer sa mise en œuvre.

Pour plus d'informations, visitez la page de WIEGO consacrée à la CIT. (en anglais)
Lire le document Repenser la formalisation : la perspective de WIEGO. (en anglais)
Lire le document Mythes et réalités sur l’économie informelle et ses travailleurs.
Regardez cette vidéo de Suman More, une récupératrice des matériaux de Pune, en Inde, qui prend la parole à la CIT.

Actualités Sectorielles:

WIEGO travaille pour autonomiser les travailleurs et travailleuses informels et améliorer les moyens de subsistance dans quatre secteurs clés : les travailleurs à domicile, les vendeurs de rue, les récupérateurs des matériaux, et les travailleuses domestiques.

Travailleuses et travailleurs à domicile

Les travailleurs à domicile célèbrent la Déclaration historique de Delhi.
« La déclaration globale est de première importance. Nous devons l'utiliser avec les travailleurs à domicile et les gouvernements. Cela signifie que nous parlerons d'une seule voix et que nous l'utiliserons pour être visibles ». – Une travailleuse à domicile participante.

Home-Based Workers Celebrate Delhi Declaration at Global Conference

Au mois de février 2015, les travailleurs à domicile de 24 pays se sont réunis à Delhi, en Inde, pour un événement fondateur de solidarité, dont la rédaction historique de la Déclaration de Delhi a représenté le point culminant : c’est la première déclaration mondiale de son genre pour les travailleurs à domicile. Au cours de cette rencontre organisée par WIEGO et HomeNet de l'Asie du Sud, des groupes de travailleurs à domicile ont échangé leurs expériences, et collaboré sur des questions allant de l'amélioration des salaires, à un meilleur logement, en passant par les services de base et la protection sociale. Le groupe a également développé un plan d'action quinquennal global, qui fixe des objectifs locaux, nationaux et mondiaux. 

Apprenez-en plus sur cet événement ici. (en anglais)

Les vendeurs et vendeuses de rue

Les vendeurs de rue remportent une victoire juridique de premier ordre à Durban, en Afrique du Sud.
En 2014, WIEGO et le Centre de ressources légales de Durban, avec la collaboration, et à la demande d’Asiye eTafuleni (AeT) - une ONG aussi basée à Durban - ont pu classer un autre combat judiciaire victorieux contre la municipalité de Durban/eThekwini. Les deux précédents succès judiciaires visaient les projets de la ville de construire un centre commercial sur le site d'un marché naturel de 6 000 à 7 000 vendeurs de rue. Cette fois-ci, l'objectif était de récuser le pouvoir de la municipalité de saisir et confisquer les marchandises des vendeurs de rue. John Makwickana, vendeur de chaussures à la Jonction de Warwick et vice-président de l'Association des marchands de Masibambisane, a lui-même déposé la plainte après que ses articles furent injustement confisqués.

Street Vendor from Durban, South Africa
John Makwickana après la sentence de la Haute Cour de février 2015 à Durban, qui fera jurisprudence. Photo : Tasmi Quazi

À la cour, l'avocat du Centre de ressources légales a plaidé que les dispositions du règlement administratif municipal de la vente de rue, qui autorise les confiscations, sont en conflit avec le droit constitutionnel à l'égalité, le droit de choisir son commerce et sa profession, le droit à la propriété et le droit d'accès aux tribunaux. Le juge qui préside en a convenu, et cette victoire pourrait avoir des répercussions pour les vendeurs de rue du monde entier.

Apprenez-en plus sur l'histoire de John et ce jugement qui crée un précédent.(en anglais)

Les récupérateurs et récupératrice des matériaux

Les problèmes sur l'égalité de sexes entre les récupérateurs des matériaux sont abordés par une conférence et un livret-boîte à outils (toolkit).
En 2012, WIEGO, le Réseau des récupérateurs des matériaux de l'Amérique latine (Red Lacre), et le Mouvement national des récupérateurs des matériaux du Brésil (MNCR) ont amorcé un dialogue à propos de l'égalité de sexes dans le contexte de la récupération des matériaux pour le recyclage informel. Les femmes récupératrices des matériaux en Amérique latine ont demandé de l'aide pour mettre en lumière les problèmes de sexisme au sein de leurs organisations. Sonia Dias, la spécialiste pour WIEGO du secteur des récupérateurs des matériaux, basée à Belo Horizonte, au Brésil, a lancé un projet pilote dans l'État brésilien du Minas Gerais, en collaboration avec Red Lacre, INSEA, le MNCR, et le Centre d'études et de recherche pour les femmes de l'Université fédérale du Minas Gerais. Le projet a été conçu pour pointer l'inégalité des sexes dans trois domaines de la vie des récupératrices des matériaux : au foyer, au travail, et dans les organisations de récupération des matériaux auxquelles elles appartiennent. La conception du projet s'est fondée sur les besoins exprimés par les récupératrices des matériaux et comprenait quatre ateliers éducationnels, ainsi que le développement d'un livret-boîte à outils (toolkit) pour ces femmes, leurs organisations, les ONG de soutien, et les institutions du gouvernement local.

Speaker at Gender and Waste Project event

Au mois d'avril 2015, Sonia Dias a organisé un atelier de travail régional avec des récupérateurs des matériaux, hommes et femmes, issus de quatre pays de l'Amérique latine. L'atelier a fourni des occasions de partager et de porter des réflexions avec l'espoir que le « Projet genre et déchets » puisse être répliqué dans d'autres pays. Plusieurs récupératrices de matériaux ont raconté comment elles ont vécu et surmonté la violence faite aux femmes. Beaucoup de participants, à la fois hommes et femmes, ont perçu que cet atelier leur avait ouvert les yeux. C'est le cas de Matilde Ramos, récupératrice des matériaux à Sao Paolo, au Brésil, qui a pris la parole au cours de cet atelier de travail d'avril 2015 : « Quand on regarde les associations, les femmes sont majoritaires. Nous avions des hommes dans la direction centrale. Nous avions besoin d'un endroit pour discuter des problèmes des femmes et d'un secrétariat central. Quand un homme est présent, les femmes ne se sentent pas à l'aise pour discuter de la violence ».

Apprenez-en plus à propos du Projet genre et déchets ici.
Pour l'histoire de Matilde, regardez cette vidéo.

Les travailleuses et travailleurs domestiques

WIEGO apporte son soutien à deux ateliers de stratégie de la FMTD.
La Fédération mondiale des travailleuses domestiques (FMTD) est la première organisation syndicale mondiale gérée par des femmes. Depuis 2008, WIEGO, l'Union internationale des travailleurs de l'alimentation et des branches connexes (UITA), la fédération syndicale mondiale responsable des travailleuses domestiques ont travaillé ensemble pour aider à la création et au renforcement de la Fédération, et soutenir la brillante campagne pour la Convention concernant le travail décent pour les travailleuses et travailleurs domestiques (C189). À la fois WIEGO et l'UITA continuent de fournir des soutiens financiers, techniques et divers à la FMTD. Pendant le premier trimestre 2015, WIEGO a soutenu deux ateliers de travail organisés par la FMTD.

Au mois de février, à Hong Kong, La FMTD a mené un atelier de planification stratégique avec les dirigeantes de la Fédération et les représentantes d'organisations partenaires majeures. Pauline Conley, de l'équipe de soutien aux Projets globaux de WIEGO, a aidé les participantes à rédiger la version préliminaire d'un plan quinquennal stratégique, en animant les sessions de planification de l'atelier, et en finalisant la version préliminaire du plan après la réunion de travail. Ce plan stratégique comporte une narration, un modèle logique, un cadre de mesure du rendement, un inventaire des risques, un plan d'action, et un budget par activités couvrant la période de janvier 2016 à décembre 2020.

Au mois de mars, à Singapour, la FMTD a conduit un atelier « base de données et communication » pour les dirigeantes de ses membres affiliés. Au préalable, et à la demande de la FMTD, trois membres de l'équipe de recherche de WIEGO: Marty Chen (Coordinatrice internationale), Françoise Carré (Coordinatrice de recherche) et Sally Roever (Directrice des politiques urbaines). Se sont retrouvées au Secrétariat de WIEGO, à l'Université d'Harvard, pour esquisser une maquette de la base de données à destination de la FMTD et ses filiales, afin que ces dernières puissent retracer les adhésions dans le temps : à la fois les adhésions individuelles des travailleuses domestiques dans les filiales, et celles des organisations qui sont membres affiliés à la FMTD. Pendant l'atelier, Lin Lim du Conseil d'administration de WIEGO a animé la discussion autour de l'ébauche de la base de données, en aidant les filiales de la FMTD à spécifier quelles étaient les informations qu'elles avaient déjà collectées, quelles étaient les informations supplémentaires qu'elles souhaitaient obtenir, et pour quelles raisons.

Après cet atelier, au Secrétariat de WIEGO, Marty Chen et Françoise Carré ont rencontré Jill Shenker de la FMTD et de l'Alliance nationale des travailleuses domestiques des États-Unis, afin de discuter les résultats de l'atelier de Singapour, clarifier les rôles futurs de la FMTD et de WIEGO quant à la base de données, et s'entendre sur un programme de travail. À l'avenir, la FMTD va embaucher un développeur de bases de données pour mettre en œuvre les plans, tandis que WIEGO poursuivra sa contribution au contenu de la maquette et conseillera sur le choix du logiciel ou de la plate-forme en ligne que la FMTD pourrait utiliser.

Regardez comment les travailleuses domestiques se sont rassemblées pour le combat en faveur de la C189.

Les Programmes Fondamentaux de WIEGO

Notre travail s'articule autour de l'organisation et la représentation, les statistiques, le commerce mondial, la protection sociale, et les politiques urbaines.

Statistiques

WIEGO participe aux réunions de deux groupes de travail de l'OIT.
Le programme statistique de WIEGO continue d'apporter de la visibilité aux travailleurs dans l'économie informelle en collaborant avec l'Organisation Internationale du Travail (OIT) et les statisticiens nationaux, afin d'améliorer les statistiques sur les travailleurs informels et de les rendre accessibles aux groupes qui les utilisent.

WIEGO était invité par l'OIT à être membre du Groupe de travail pour la révision de la classification internationale du statut dans l'emploi (ISCE-93). L'ISCE une des trois principales classifications internationales utilisées dans les statistiques sur l'emploi se rapporte au risque et à l'autonomie dans les dispositions d'emploi. Beaucoup de catégories dans l'emploi informel ne correspondent pas facilement à la classification actuelle : par exemple, les laboureurs journaliers occasionnels, les travailleurs externes sous-traités, et les nombreux types de travailleurs contractuels dépendants. Françoise Carré, Rodrigo Negrete, et Joann Vanek ont préparé un document sur les problèmes que cela implique, « Considérations pour la révision de l'ICSE-93 », et ont participé à la première réunion du groupe de travail à Genève, au début du mois de mai 2015.

Les travailleurs informels étaient au centre de la nouvelle publication de l'ONU Femmes « Le progrès des femmes dans le monde 2015-2016 : Transformer les économies, réaliser les droits ». Joann Vanek faisait partie du Groupe consultatif d'experts pour cette publication. De plus, Sally Roever et Martha Chen ont écrit un document de fond, « Rendre plus visibles le travail indépendant des femmes », et Francie Lund et Laura Alfers ont apporté des connaissances sur l'amélioration de la santé et de la sécurité pour les travailleurs informels  les deux contributions ont été utilisées dans la publication. La publication a été lancée le 27 avril 2015 dans plusieurs métropoles, y compris New-York, à la Fondation Ford. Myrtle Witbooi, la Présidente de la Fédération mondiale des travailleuses domestiques (FMTD) était une oratrice au programme du lancement à New-York.

WIEGO était aussi invité par l'OIT pour assister à une Réunion tripartite d'experts sur les formes atypiques d'emploi (à Genève, du 16 au 19 février 2015). Le but de cette réunion était de soutenir les études nationales sur les impacts potentiels, positifs ou négatifs, des formes atypiques d'emploi sur les principes et les droits fondamentaux au travail, ainsi que l'identification et le partage des meilleures pratiques pour leur régulation. Ces activités vont aider aux préparatifs pour la question récurrente de la protection sociale (protection du travail), qui sera discutée à la 104e session de la Conférence en 2015. Pour cette réunion, et une autre réunion parallèle, le rôle de WIEGO était de fournir une connaissance de fond sur les formes non-standard d'emploi dans les pays développés. Dans les pays développés, plusieurs formes atypiques d'emploi affichent certaines caractéristiques de l'emploi informel, comme peu ou pas d'accès à la protection sociale fondée sur l'embauche.

Lire « Six mythes sur les statistiques de l'économie informelle » sur le blog de WIEGO.

Commerce mondial

Du matériel pilote de formation pour dirigeantes a été testé en Ouganda et au Kenya.
Le Programme Commerce mondial de WIEGO s'occupe d'une partie d'un projet global qui vise à assister les travailleuses pauvres employées dans l'économie informelle, pour qu'elles gagnent de la confiance en soi et qu'elles augmentent leur capacité en plaidoyer, en gouvernance, et en encadrement. La composante du Programme commerce mondial est centrée sur le  développement des compétences en direction et en affaires pour les travailleuses informelles du commerce équitable, et l'une de ses réalisations décisives est concrétisée par un colis de matériels de formation. Les femmes ont besoin de formation en compétences de direction, afin de gagner en confiance pour assumer des positions dirigeantes et mener des organisations démocratiques et responsables, ainsi qu'en compétences en affaires, pour gérer des entités commerciales efficaces et productives.

Ces matériels de formation ont été développés en consultation avec des partenaires de projets au Ghana, au Kenya, et en Ouganda. Ils ont été essayés sur le terrain en Ouganda et au Kenya, respectivement aux mois de mars et d'avril 2015. L'approche est une méthodologie de formation de formateurs (FOF), au moyen de laquelle des animateurs sont formés, avant d'aller eux-mêmes former les femmes des groupes participants : 27 en Ouganda et 30 au Kenya. Pour cette phase d'essais, un nombre d'animateurs sélectionnés ont suivi une FOF. En Ouganda, 60 femmes d'un seul groupe ont été formées en une journée.

Lire « un entretien avec Elaine Jones, Directrice du Programme commerce mondial » sur le blog de WIEGO.

Protection Sociale

L'exploration des besoins de santé des travailleurs informels.
Informal Workers and Health CarePendant les six derniers mois, le Programme de protection sociale était focalisé sur la santé des travailleurs informels. Entre les mois de septembre 2014 et février 2015, WIEGO a travaillé avec Asiye eTafuleni en Afrique du Sud, SEWA en Inde, et HomeNet Thaïlande sur le Projet de santé des travailleurs informels de la Fondation Rockefeller (IWHP en anglais). C'est un projet exploratoire qui vise à bien réfléchir aux moyens permettant aux travailleurs informels de mieux accéder aux services de santé. On a demandé à chaque partenaire dans ce projet de développer un modèle (ou un prototype) afin de rendre les services de santé plus accessibles. Un des temps forts du projet était la réalisation d'un court documentaire, qui met en lumière les barrières que les travailleurs informels rencontrent dans leur accès aux soins (incluant la médecine du travail), et présente le travail de SEWA, HomeNet Thaïlande, et Asiye eTafuleni dans leur tentative de réduire ces barrières. À partir des leçons tirées sur plusieurs années par SEWA, HomeNet Thaïlande et WIEGO, Marty Chen et Francie Lund ont écrit un document sur des politiques pour la Banque de développement asiatique sur les services de santé et les travailleurs informels en Asie.

Focaliser sur la santé et la sécurité au travail, et les services de soins infantiles.

WIEGO poursuit également son activité sur le sujet de la santé et la sécurité au travail (SST) avec ses partenaires au Brésil, en Inde, au Pérou, et en Afrique du Sud. Un syndicat de récupérateurs des matériaux à Pune, en Inde, Kagad Kach Patra Kashtakari Panchayat (KKPKP), a récemment fait une petite étude sur l'état de santé de ses adhérents récupérateurs des matériaux. À Lima, au Pérou, des marchands et des porteurs du marché de gros ont dessiné une carte des dangers et des risques qu'ils ont l'intention de présenter à la municipalité. WIEGO a aussi facilité une visite au Brésil pour six travailleurs de santé communautaire en provenance de l'Inde et affiliés à SEWA. Ils étaient accueillis par Vilma Santana de l'Université fédérale du Brésil. Ces travailleurs de SEWA étaient là pour apprendre sur la façon dont le Brésil a brillamment intégré la SST dans son système de services de soins de santé primaires gratuits. À Durban, en Afrique du Sud, le Projet Phephanathi (Soyez en sûreté avec nous), une collaboration avec Asiye eTafuleni, a récemment terminé une série de camps d'évaluation de santé pour plus de 300 marchands dans les marchés de la Jonction de Warwick.

WIEGO continue aussi de travailler sur un projet de travailleurs informels et de soins infantiles, notamment après avoir achevé trois rapports sur la relation entre l'accès aux services de soins infantiles et la capacité des femmes à gagner un revenu; un sujet qui demande encore plus d'investigation. Au mois de juin 2015, WIEGO a organisé un atelier de travail avec les partenaires intéressés par la faisabilité de lancer une campagne autour de l'amélioration de l'accès aux services de soins infantiles pour les travailleurs informels.

Politiques Urbaines

L'appel des travailleurs informels pour leur inclusion dans l'agenda urbain mondial.

Durban Market, South Africa

Au mois d'avril 2015, WIEGO a accueilli et soutenu une délégation pour le Second comité préparatoire de l'ONU-Habitat (PrepCom2) pour Habitat III, qui s'est tenu à Nairobi, auKenya. La délégation était composée de trois représentantes de vendeurs de rue (deux du Kenya et une en provenance du Ghana), une représentante de travailleurs à domicile du Pérou, trois membres de l'équipe de WIEGO, et une chercheuse en urbanisme qui exerce en tant que conseillére pour WIEGO. Lors des présentations dans les événements parallèles, et en interactions avec les participants du PrepCom 2, la délégation de WIEGO a partagé ses connaissances sur la façon dont les travailleurs informels contribuent positivement aux agglomérations, et la façon dont les politiques de la ville ont un impact (souvent négatif) sur les moyens de subsistance informels. L'objectif de WIEGO est de s'assurer que les moyens de subsistance informels soient intégrés à l'ordre du jour pour Habitat III.

Lire « à propos de la réunion PrepCom2 et l'importance d'inclure les voix informelles » sur le blog de WIEGO.

Initiatives Spéciales

La collaboration sur la technologie et le futur du travail est en marche.

Au mois de février 2015, Practical Action et WIEGO ont débuté un projet collaboratif d'une année, financé par la Fondation Rockefeller, et intitulé « La technologie et le futur du travail ». Le projet de recherche exploratoire étudiera l'impact de la technologie sur les travailleurs informels dans cinq agglomérations. Chacun des partenaires entreprendra une recherche dans trois métropoles : Practical Action mènera l'investigation à Dhaka, au Bangladesh, et à Nairobi, au Kenya, pendant que WIEGO conduira les recherches à Ahmedabad, en Inde (en partenariat avec SEWA Academy), et à Durban, en Afrique du Sud (en partenariat avec Asiye eTafuleni). À Lima, au Pérou, la cinquième ville, WIEGO et Practical Action engageront des recherches parallèles.

L'accès à la technologie et son utilisation sont souvent mis en avant comme un moyen d'accomplir le développement, d'accroître les recettes et d'atteindre un bien-être soutenable. Une idée reçue veut que la technologie améliore la vie des gens et leurs revenus, pour moins de labeur et d'efforts humains et une productivité accrue, souvent avec moins de ressources et à moindre coût. Toutefois, la technologie peut aussi exacerber les vulnérabilités existantes, créer de nouveaux risques, et saper les mécanismes de résistance des plus démunis. Par exemple, dans la récente Étude de suivi de l'économie informelle (IEMS en anglais) coordonnée par WIEGO, les travailleuses à domicile d'Ahmedabad, en Inde, ont cité le manque d'accès, ou être déplacées à cause des nouvelles technologies, comme étant l'une des principales dynamiques négatives des chaînes de valeurs dans lesquelles ils travaillent. De façon similaire, l'IEMS a trouvé que des changements dans les systèmes technologiques de transports urbains (c-à-d le développement de systèmes de transit rapide pour les bus, ou les trains électriques) à Ahmedabad et à Lima, au Pérou, sont ou ont été perçus comme ayant déplacé des milliers de vendeurs de leurs lieux de travail. En résumé, l'introduction ou le changement de systèmes et d'outils technologiques peuvent générer des gagnants et des perdants à travers les villes et les pays, les chaînes de valeur, et les différents secteurs des économies formel et informel.

Communications

Le site internet de WIEGO fait peau neuve et le site espagnol est lancé

WIEGO's new home page

Le site internet de WIEGO fait peau neuve ! Le site continue d'être un point central dynamique pour les ressources et les connaissances de WIEGO. Le nouvel agencement et la conception graphique rendent la navigation de l'abondant contenu de WIEGO facile et intuitive. Consultez les points clefs mis à jour toutes les semaines sur la page d'accueil, ou passez en revue nos dernières publications, ou les nouvelles sur les travailleurs informels.

En plus, le site internet espagnol de WIEGO est à présent en ligne et peut être visité sur espanol.wiego.org. Le site espagnol contient une magnifique base de connaissances sur l'économie informelle, et la collection des publications de WIEGO en espagnol. Il met en avant le travail de WIEGO à travers les médias sociaux et le Système de surveillance mondial (GMS en anglais), un service de nouvelles en ligne. Plus important, le site espagnol rehausse l'image de WIEGO en Amérique latine par la mise en valeur du travail qui est en cours dans la région. Et ce, grâce à des pages riches en images, qui se comportent comme des plates-formes offrant au lecteur un accès rapide aux initiatives spécifiques par pays/projets, aux publications, à la recherche, aux événements, et aux nouvelles associées.

Le blog de WIEGO est lancé

WIEGO est enthousiasmé d'annoncer le lancement du blog WIEGO, une plate-forme dynamique et attrayante pour décrire notre travail, notre expertise, et notre impact d'une façon opportune. Il y a neuf grands sujets - les villes, l'économie, le plaidoyer global, le droit, les moyens de subsistance, la santé des travailleurs, l'organisation, les profils, et les statistiques - qui seront continuellement alimentés avec des articles engageants, des interviews, des reportages photos, et bien plus

Nouvelles Publications

Les publications de WIEGO qui suivent ont été mises en ligne entre les mois de novembre 2014 et juin 2015. Vous pouvez rechercher plus de 3,200 ressources et publications sur le site internet de WIEGO.

Documents de travail

Samson, Melanie. 2015. Forging a New Conceptualization of “The Public” in Waste Management. Documents de travail de WIEGO nº 32.

Notes d'information sur le droit

Corrarino, Megan. 2014. Using International Law and Regional Legal Systems and Rights Documents in Advocacy for Workers in the Informal Economy. Notes d'information sur le droit de WIEGO nº 4.

Notes d’informations statistiques

Mehran, Farhad. 2014. Measurement of Employment-Related Income: Concepts, Data Sources and a Test of Methods. Notes d’informations statistiques nº 13.

Notes d’information technique

Nohn, Matthias et Bijal Brahm Bhatt. 2014. How to Assess Security of Tenure and Emulate Mortgages for Financing Semi-Formal Homes: Lessons from Mahila Housing SEWA Trust. Notes d’informations statistiques nº 8.

Parra, Federico. 2014. Reciclaje: ¡Sí, pero con recicladores!. Gestión pública del aprovechamiento con inclusión de recicladores: Un nuevo paradigma en el manejo de los residuos en Bogotá, Colombia. Notes d’information technique nº 9.

Étude de suivi de l'économie informelle

Naqeeb, Dr. Bilal, Rubina Saigol, et Ume-Laila Azhar. Informal Economy Monitoring Study: Home-based Workers in Lahore, Pakistan.
Executive Summary Home-based Workers in Lahore, Pakistan
Resumen ejecutivo Trabajadoras a domicilio en Lahore, Pakistán
Sumário Executivo Trabalhadores Domiciliares em Lahore, Paquistão
Informal Economy Monitoring Study: Waste Pickers in Pune, Inde par Poornima Chikarmane
Executive Summary Waste Pickers in Pune, India
Resumen ejecutivo Recicladores en Pune, India
Sumário Executivo Catadores e Catadoras em Pune, na Índia

Ressources

Bonner, Christine and Martha Chen, Sonia Dias, Karin Pape, Sally Roever, Shalini Sinha, Caroline Skinner, and Elizabeth Tang. 2015. Myths & Facts about the Informal Economy and Workers in the Informal Economy. Ressources WIEGO.

Bonner, Christine et Martha Chen, Sonia Dias, Karin Pape, Sally Roever, Shalini Sinha, Caroline Skinner, et Elizabeth Tang. 2015. Mythes et réalités sur l’économie informelle et ses travailleurs. Ressources WIEGO.

Bonner, Christine y Martha Chen, Sonia Dias, Karin Pape, Sally Roever, Shalini Sinha, Caroline Skinner, y Elizabeth Tang. 2015. Mitos y realidades sobre la economía informal y las trabajadoras y los trabajadores que laboran en ella. Ressources WIEGO.

Sinha, Shalini. 2015. Myths & Facts About Home-Based Workers. Ressources WIEGO.

Developing Leadership and Business Skills for Informal Women Workers in Fair Trade. Ressources WIEGO.

Desarrollando Habilidades Comerciales y de Liderazgo para las Trabajadoras Informales del Comercio Justo. Ressources WIEGO.

Développer le Leadership et les Compétences en Affaires chez les Travailleuses Informelles du Commerce Équitable. Ressources WIEGO.

Focusing Resources and Activities for Larger Impact: WIEGO’s Focal Cities Work in Lima. Ressources WIEGO.

Focalizando Recursos y Actividades para Lograr Mayor Impacto: El Trabajo de Ciudades Focales de WIEGO en Lima. Ressources WIEGO.

Concentrer les Ressources et les Activités pour Avoir plus D’impact : Le Travail de WIEGO dans la Ville de Lima. Ressources WIEGO.

Gender & Waste: Rethinking Relations for Empowerment. Ressources WIEGO.

Género y Residuos: Reformulando las Relaciones para el Empoderamiento. Ressources WIEGO.

Gênero e Lixo: Repensando Relações de Empoderamento. Ressources WIEGO.

Genre et Déchets : Repenser les Relations vers L’autonomisation. Ressources WIEGO.

Informality and Illegality: Unpacking the Relationship. Ressources WIEGO.

Histoires de travailleurs

Carré, Françoise. juin 2014. Location, Location, Location: The Life of a Refugee Street Barber in Durban, South Africa. WIEGO Vies de travailleurs nº 5. 

Vryenhoek, Leslie. Août 2014. Gaining Ground: The Cooperative Life of a Smallholder in Uganda. WIEGO Vies de travailleurs nº 6.

Health Access for Informal Workers: Workers' Health Profiles, developé en faisant partie du projet Santé des travailleurs informels soutenu par Rockefeller.

Rapports d'événements

Conférence mondiale sur les travailleurs à domicile, du 8 au 11 février 2015, à Delhi en Inde. (en anglais)
Assemblée generale de WIEGO, du 11 au 13 novembre 2014, à Yogyakarta en Indonésie.